samedi 5 juin 2010

Claude Champy à la Cité de la Céramique (Sèvres - 92) - dernier jour

L'exposition ferme demain.

Extrait du communiqué de presse :
Le travail de Claude Champy est représentatif de celui de sa génération. Il témoigne d'une fascination pour le matériau céramique, d'une complicité avec la terre, d'abord amoureusement tournée puis au fil du temps de plus en plus malmenée, triturée, arrachée... Il est surtout l'un de ceux qui a poussé le plus loin le travail d'inventivité et d'expérimentation autour des émaux, ces substances qui font du céramiste un magicien démiurge. Chez lui, ils recouvrent parfois la terre en plusieurs couches épaisses, tout en la dévoilant en profondeur, jusqu'à donner ce sentiment d'objets géologiques intemporels. Le visiteur ne s'étonnera pas de rencontrer quelques « cratères », quelques « falaises » ou même de se croire devant des images de la Terre vue du ciel !

Parcours de l'exposition
Le principe de l'exposition est d'offrir, dans une approche historique, un parcours entre des météorites, des bombes volcaniques, des fragments de magma... qui prennent parfois des formes de bols, de théières ou de vases. La scénographie joue sur les différentes perceptions possibles de ces pièces, de l'utilitaire à l'informe, de la simplicité des formes à la beauté de la matière.

L'exposition parie sur une certaine théâtralité et sur la surprise. Les maîtres mots devraient être étonnement et jubilation. Un parcours pédagogique à destination première (mais non exclusive) des enfants permet d'insister sur l'importance du goût pour les divers aspects de la matière dans la céramique de la fin du XXe siècle. Pointant les différences entre matière brute et matière émaillée, pièces tournées et montées à la plaque, effets voulus par l'auteur ou hasards de la cuisson... Il détaille de manière simple les aspects techniques de ce travail.
Communiqué de presse de l'exposition Claude Champy.

Informations pratiques :
La Cité de la Céramique (ex Musée de Sèvres) ouvre ses portes de 10h à 17h
Métro ligne 9 : arrêt « Pont de Sèvres »

Tramway T2 Val de Seine : arrêt « Musée de Sèvres »
Autobus au pont de Sèvres : 169, 179, 279, 171, 26 (1er arrêt après le pont « Musée de Sèvres »)
Parking : stationnement des véhicules devant la Cité, le long de la gare du tramway et à l'entrée du Parc de Saint-Cloud.

Claude Champy sur Wikipedia.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget