vendredi 12 août 2011

3 Haïkus de Daniel de Montmollin


Oui, basse et lourde la terre
mais entre mes mains,
elle monte!

Non voyante
tournant ses pots
les yeux fermés.

Doué ou non,
qu'importe,
je tourne mes pots.

Haïkus extraits du livre de Daniel de Montmollin "Pierres habitées" publié aux éditions La Revue de la Céramique et du Verre.

Photo d'un pot de Daniel de Montmollin prise à l'occasion de l'exposition "Métamorphoses" - Compagnie de la Chine et des Indes en 2009.


Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget